La méthode Nifty Plate : une synthèse de la diététique pour maigrir vite.

Nifty Plate n’est pas un nouveau régime mais postule que quelle que soit la méthode que vous adopterez pour maigrir vite, elle n’aura une chance d’être efficace que si vous limitez votre apport calorique à celui qui vous convient pour perdre du poids.

C’est ce que Nifty Plate fait pour vous en déterminant dans quel cercle de l’assiette vous devez circonscrire vos aliments, cela de manière individuelle en fonction de votre taille, de votre âge, de votre sexe et de votre activité physique.

En réalité, Nifty Plate fait la synthèse entre plusieurs principes diététiques qui non seulement ne se contredisent pas mais se complètent.

L’équilibre alimentaire

Les seuls régimes que nous déconseillons sont ceux qui font l’impasse complète sur certaines catégories d’aliments comme, par exemple, le régime hyperprotéiné. Ces régimes provoquent des carences alimentaires pouvant nuire à la santé et, lorsqu’ils entrainent une perte de poids, celle-ci est généralement éphémère.

Comme expliqué dans notre section « équilibre alimentaire« , il s’agit de chercher :

  • un bon équilibre entre glucides, lipides et protéines,
  • à minimiser les sucres rapides en privilégiant les sucres lents avec un indice glycémique bas (consultez une liste comme celle de la méthode Montignac),
  • un juste équilibre entre les différentes catégories de lipides (matières grasses).

L’assiette Nifty Plate est divisée de manière simplifiée en deux zones d’apport calorique équivalent :

La plus grande, comprise dans un angle de 230°, est destinées aux féculents et la plus petite, dans un angle de 130°, à la viande. Plus la zone des féculents sera, comme nous le recommandons, composée de sucres lents riches en protéines, comme les légumineuses ou le quinoa, plus la zone destinée à la viande pourra être rétrécie jusqu’à disparaître en cas d’alimentation végétarienne. Notez que les légumes viennent en supplément du cercle qui vous est imparti dans l’assiette Nifty Plate et peuvent être consommés à satiété. Astuce : les consommer au début du repas pour assouvir la faim.

En cas de régime végétarien, il est recommandé de compenser l’absence de graisse animale par des œufs et des produits laitiers ou, si vous êtes végétalien, par des matières grasses exotiques (huile de palme, lait de coco).

Enfin, il est conseillé de consommer de l’huile d’olive en association avec des oméga 6 et surtout 3 contenus dans des huiles telles que celles de colza, de pépins de courge, de noix, de foie de morue, etc.

Le chronorégime

C’est une question de bon sens : il vaut mieux dépenser les calories que l’on vient de consommer plutôt que de se mettre au lit. Autrement dit, il faut dîner tôt et manger moins le soir. Là encore, l’assiette Nifty Plate apporte la solution : il suffit, en effet, d’élargir votre portion d’un cercle pour votre déjeuner et de la rétrécir d’autant pour le dîner.

Les bons réflexes

  • Boire au moins deux litres d’eau par jour en dehors des repas (1/2H avant, 1H après).
  • Éviter les limonades, les jus de fruits (sauf frais), les alcools et les sucreries.
  • Préférer les viandes maigres aux viandes grasses.
  • Préférer la cuisine maison aux plats tout faits. Faites une cuisine savoureuse et saine en gagnant du temps : cuisinez des plats mijotés qui durent et s’améliorent de jour en jour.
  • Être constant : manger un en-cas (mais pas une sucrerie) plutôt que d’avoir faim et faire des excès au moment du repas.
  • Manger lentement en mâchant les aliments. Poser ses couverts entre chaque bouchée.
  • Réduire le besoin de sucre ou de sel en assaisonnant les aliments avec du citron.
  • Certaines épices peuvent contribuer à la perte de poids: piment, gingembre, clou de girofle, curcuma, ..
  • Ainsi que certaines essences: pamplemousse, citron, genévrier.
  • Faire de l’exercice, ce qui peut tout simplement consister à se rendre d’un pas énergique à son bureau ou à promener son chien.

Le régime Nifty Plate vous fera maigrir vite sans vous donner faim (ce qui serait le meilleur moyen d’obtenir l’effet contraire). Tous les principes énoncés précédemment sont raisonnablement simples, réalistes et applicables. Pas question ici de vous faire peser tous vos aliments et de vous lancer dans de fastidieux calculs de points ou de quantités caloriques.